Khalifa Malick: Vie et Oeuvres

Serigne Ababacar Sy,  s'est éteint le 25 Mars 1957, à 8 H 30 à Tivaouane.

Avec la même rapidité que se répand l'annonce de l'ouverture du Ramadan, la nouvelle de la mort du grand marabout Seydi Ababacar Sy, Khalife général des Tidjanes est parvenu Hier matin à Dakar et a Immédiatement gagne tout le Sénégal.

Aussitôt les foules se sont dirigées vers la ville sainte qui a connu dés midi une affluence encore plus considérable qu'aux habituels pèlerinages. Cars rapides, camions, taxis, wagons entiers ont amenés des milliers de fidèles, de Dakar, de Thiès, de Saint-Louis, de Kaolack. de Bathurst, désireux d'apporter aux fils du Khalife leurs condoléances et le témoignage de leur Indéfectible attachement.

Mais combien parmi tous ceux qui ont piétiné pendant des heures aux abords de la maison de kogndiaka auront pu  pénétrer dans cette maison devant l'un des fils et lui serrer la main ?

ABABACAR, SY Combien auront dû s'abandonner au flot humain déferlant de la route de Thiès, s'engouffrant, dans une ruelle étroite pour refluer dans des courettes, tendis que des micros psalmodier des incantations ou diffusaient le panégyrique du disparu
magnifié par des responsables des "dahira".

L'un des fils du marabout Cheikh Ahmed Tidjane Sy a lui-même pris la parole  vers 15 heures après les prières publiques pour rappeler la carrière et les mérites de son père ainsi que la brièveté et a vanité des choses d'ici-bas.

L'une de ses dernières paroles, avant que ses dernières pensées ne se concentrent  vers son Créateur n'a-t-elle pas été s'adressant à ses  fils : "Marchez  toujours derrière la France, comme J'ai fait moi-même toute  ma vie". Il redisait ainsi les paroles qu'ils avait prononcées lors du derniers Gamou.

L'inhumation : un flot humain
L'inhumation avait lieu vers 10 H 45mn, en présence de la famille et de la population de Tivaouane. Rapidement, avant que la grande foule arrive, qui eut rendu très  difficile le déroulement les cérémonies, nous explique l'un des fidèles talibés.

Marchez toujours derrière la France »
Seydi Ababacar Sy est né en 1885 à Saint-Louis. Il succéda en 1922 à  son père El Hadj Malick SY. en qualité de Khalife général des Tidjanes. Dignité qu'il exerça toujours avec sagesse et Charité, prêchant par ailleurs la fidélité à la France.

On se rend compte qu'il a raison lorsqu'on constate l'étroitesse des rues sablonneuses du quartier, rendues encore plus  malaisées ces temps-ci par le percement des canalisations.
C'est dans une concession qu'il avait  acheté récemment devant sa résidence, que le grand marabout a été inhumé Provisoirement, on a entouré sa tombe d'une double enceinte de tôles ondulées. et les talibés avaient à peine mis les derniers clous à ce double enclos que des fidèles venaient s'agenouiller autour et prier pour le repos de l'âme du défunt.

Les visites de condoléances

Parmi les visiteurs qui se sont présentés au près de la famille, signalons d'abord les personnalités musulmanes : le grand marabout Sedou Nourou Tall de Dakar, El hadj Amadou Lamine Diène, grand Imam de Dakar ; El Hadj Assane Ndoye Imam de la grande Mosquée de Médina ; El Hadji Amadou Diène grand Imam de Sokone ; El Hadj Amadou Wade grand Imam de Mbour ; El Hadji Ousmane Diop de Dakar ; El Hadj  Alpha Thioumbane, grand imam de Mont-Roland ; El Hadj Drame, grand marabout de N'Dande; El Hadj Sidi Lamine Kounta de'N'diassane grand marabout de la secte Khadrya ; Palla M'Baye et Hadj Cissé, représentant  du Grand Serigne de Dakar et a Thiès ; El Hidj Cheikh Kane, second imam de Kaolack ; El Hadj Amadou Cissé, grand marabout de Thiès ; Soré Diouf président des 216 "dahiras" du Cap Vert et son secrétaire  El Hadi Abdoulaye Guèye, etc...


Les condoléances de M. Gaston Cusin et du gouverneur LamI

Cependant que M. le Haut Commissaire Gaston Cusin se faisait  représenté par le gouverneur M. Risecrucci, inspecteur Général des affaires administratives de l'A.O.F.; M. Chambard, Ministre  plénipotentiaire et par le Colonel Cavaignac, de son cabinet militaire, et M. Diallo Tally, de son cabinet civil lesquels arrivaient en même temps que M. le Gouverneur Lami, gouverneur du Sénégal; MM. l'administrateur en chef Vincent, commandant le cercle de Thiès ; 
l'administrateur Detrait, commandant la subdivision ; M. Senghor, député-maire de Thiès; Me Boissier  Palu, président du Grand Conseil ; M. Legros, sénateur du Sénégal ; Me Guillabert, conseiller de l'U.P.; MM. Cre mieux, directeur de la SOCOCIM ; Sagnan, président de la S.P, de Thiès, etc...

LA VIE DU KHALIFE

Le Sérigne Ababacar Sy, deuxième fils de feu El Hadji Malick Sy, Grand Khalife de la confrérie Tidianya en A.0.F s'est éteint le 25 Mars 1957, à 8 H 30 à Tivaouane.
Jusqu'au dernier moment, il faisait  l'objet de soins intensifs  et dévoués de deux médecins, un français et un africain, qui n'ont pu empêcher l'issue fatale de la maladie.
Babacar Sy était âgé d'environ 72 ans. Il était titulaire de nombreux hautes distinctions dont la cravate de Commandeur de Légion d'Honneur et celle de l'ordre du Bénin. Il serait superflu — d'ailleurs les mots manqueraient — de retracer aujourd'hui la carrière religieuse de ce saint homme dont l'érudition et la sagesse ont dépassé les cadres de l'Islam sénégalais.

Sa renommée avait dépassé le cadre de l'Islam Sénégalais 

L'exercice de ses pouvoirs de mokhaddam consécrateur, la puissance persuasive de sa personne, sa foi et son âme d'apôtre du bien, sa bonne entente avec la France, ami de l'Islam, ont fait que sa réputation a débordé les frontières de l'A.O.F où en Infatigable pèlerin il n'a pas cessé de proclamer la nécessité de la concorde et de l'union sous l'égide française, montrant ainsi une compréhension exacte des efforts de l'Administration tendant a améliorer le bien être des populations autochtones. 
Les foules, qui chaque année à Tivaouane, à l'occasion du Gamou, venaient puiser à cette source inaltérable de sagesse et de lumière — la bonne parole du Maître pour la répandre ensuite dans les foyers — témoigner qu'il s'était fait par sa haute culture et sa rigoureuse orthodoxie  une personnalité éminente  vers laquelle se tournait le monde musulman.

Ouvert aux  idées de Justice et de bonté, exaltant le travail consciencieux et fécond, prêchant à ses fidèles  l'amour de Dieu, du prochain et  de la France humaine et tolérante, ce grand dignitaire de l'Islam, ce partisan de la Paix, a mérité la confiance que n'ont cesse de lui témoigner le peuple musulman africain.

Avec la grande famille des Tidiane , chacun s'incline avec respect et  tristesse sur la mémoire de cette haute personnalité religieuse.

Il succède a El Hadj Malick Sy le 27 juin 1922.  

Ababacar Sy a succédé à son, père El Hadj Malick Sy Grand Khalife de la confrérie Tidianya le 27 juin 1922. D'origine Toucouleur, né d'une mère Saint-Louisienne, le clan des Sy est d'origine Toucouleur, mais comme les ancêtres d'El Hadj Malick sont installés depuis plusieurs générations en pays Woloff ayant épousé des femmes de ce peuple. Le Khalife Ababacar Sy était le beau-frère de Seydou Nounou Tall.

Le  Khalife  Ababacar Sy était un lettré musulman en relation avec les différentes sectes du Sénégal et de  la Guinée ainsi que des territoires étrangers à l'Afrique Occdentale.Zawya La Tldianya de Dakar a été construite par ce disciple pour honorer la mémoire de son père El Hadj Malick Sy.

Un ami de la France

Le Khalife Ababacar Sy était en relation avec toutes les personnalités de l'Afrique Occidentale et
notamment avec les anciens Gouverneurs Généraux d'A.O.F. en particulier' avec le Gouverneur
Général de Coppet.

Ababacur Sy posédait une maison à Dakar, 49, rue Thièrs, construite en 1929.
Par ses femmes, il était parent l'ancien Cadi de Kaolack Abdou Kane, et au grand chef religieux Cheikh  Boukounta,  chef religieux de la famille Kounta.

6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. modou top (site web) 14/01/2011

[/center][center]
[url][/url]

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site